Avoue que t’en meurs d’envie

ROUPENIAN Kristen

Dans un parc un jeune homme crasseux donne √† Jessica une cassette puis un lecteur et lui fixe un rendez-vous √† minuit. Au journal t√©l√©vis√©, on parle du kidnapping et de la mort d‚Äôune petite fille. Jessica est persuad√©e qu‚Äôelle en reconna√ģt l‚Äôauteur. Le jour de son anniversaire Tilly fait un terrible et quand il se r√©alise, elle se sent responsable. Dans une biblioth√®que, une jeune femme d√©couvre un vieux manuel de sorcellerie et en teste tous les sorts sur un homme…¬†¬†Dans ces douze nouvelles de fantasmes sexuels, Kristen Roupenian met en sc√®ne des personnages √©tranges, pervers dans l‚Äôensemble. Elle d√©crit les relations humaines, superficielles et parfois √† la limite de l‚Äôinvraisemblable. L‚Äôinanit√© de certains dialogues entre jeunes gens est aga√ßante‚Ķ Un livre par ailleurs d√©routant, d√©rangeant, qu‚Äôon referme avec un sentiment de malaise, o√Ļ la cruaut√© est partout pr√©sente ainsi qu‚Äôun humour plut√īt macabre. Certaines histoires sont beaucoup trop longues et peuvent presque¬†√™tre prises pour des romans √† part enti√®re. C‚Äôest le premier recueil de nouvelles √©crit par cette jeune Am√©ricaine. (B.D. et B.T.)