Avant l’orage (Verdun ; 1)

LE NAOUR Jean-Yves, HOLGADO Inaki

DĂ©cembre 1915. Le lieutenant colonel Driant (dĂ©putĂ© de Nancy) se prĂ©cipite Ă  la Chambre pour attirer l’attention de ses collĂšgues. Les Allemands prĂ©parent une offensive d’envergure dans la rĂ©gion de Verdun alors que le Commandant suprĂȘme Joffre ne veut rien entendre. Ni le ministre de la guerre ni le prĂ©sident du conseil ne peuvent le convaincre
 Sur place, les observations et les photos aĂ©riennes confirment l’imminence de l’attaque allemande : l’artillerie lourde est en position, les fantassins sont en nombre, les lignes d’approvisionnement multiples et le Kronprinz confiant. Une pluie diluvienne retarde l’attaque de quelques jours. Puis la mitraille se dĂ©chaĂźne et si le front de Verdun n’est pas enfoncĂ©, c’est un miracle dĂ» Ă  la vaillance et Ă  l’abnĂ©gation des poilus.Jean-Yves Le Naour maintient brillamment la tension dramatique bien que l’histoire soit archi-connue. Au passage, il met en cause Joffre qui porte une lourde responsabilitĂ© dans cette opĂ©ration qui aurait pu encore plus mal se terminer. L’illustration inventive de Inaki Holgado, variĂ©e et prĂ©cise, est au service de ce rĂ©cit palpitant. Six pages bien documentĂ©es en fin d’album font vivre cette page d’histoire tragique. (D.L. et A.R.)