Au secours ! Ouvrez moi !

DALRYMPLE Jennifer

Fernand, l’√©cureuil, dort √† poings ferm√©s lorsqu’on tambourine √† sa porte : c’est Marcel, un petit muscardin qui lui demande l’hospitalit√© parce qu’une grosse chouette veut le manger. Fernand accepte et repart se coucher. A peine endormi, voil√† qu’on frappe √† nouveau ; cette fois c’est Albert, le petit fr√®re de Marcel. Quelques temps apr√®s, c’est leur soeur, puis leur m√®re. Pauvre Fernand, il n’arrivera jamais √† dormir. Heureusement, quand le jour se l√®ve, la chouette se couche et tout danger est √©cart√©. Mais dans quel √©tat est la maison de Fernand !…

Un r√©cit dr√īle et anim√©, o√Ļ l’hospitalit√© sera finalement r√©compens√©e. Le dessin rond et simple est efficace mais les grands aplats de couleurs aux tonalit√©s froides et tristes (mauves et violettes) contrastent avec la ga√ģt√© de l’histoire.