Au ghetto de Varsovie nous avons combattu avec Marek Edelman

SIMARD √Čric

Octobre 1939. Dans la Pologne envahie, un ghetto est d√©limit√© √† Varsovie ; les non-juifs en sont expuls√©s, de nouveaux juifs s’y entassent : environ 400 000 qui ne sont plus que 60 000 apr√®s les d√©portations massives de juillet 1942. L’assaut final en janvier 1943 se heurte √† une r√©sistance d√©termin√©e – jusqu’en avril. Marek Edelman, un des principaux acteurs, a tenu √† t√©moigner de chacun de ses compagnons en lui restituant un nom.¬†√Čric Simard, reprenant les M√©moires du ghetto de ce dernier, pr√©sente chacun d’eux dans sa diversit√©. Amis d’enfance ou de colonie de vacances, ing√©nieurs, imprimeurs, √©tudiants. Les femmes ont tenu un r√īle important : infirmi√®res, institutrices, ¬ę¬†agents de liaison¬†¬Ľ distribuant la presse interdite, combattantes. Et m√™me une fillette de 8 ans trop faible pour se battre pour sa survie dans ce monde-l√†. Beaucoup croyaient encore partir en camp de travail en gagnant la sinistre gare o√Ļ les attendaient les convois pour Treblinka. Certains ont v√©cu un amour intense, peu ont surv√©cu. La mort hante ces pages mais cet ouvrage sobre et bref peut aider √† transmettre un t√©moignage sur la Shoah et la Pologne. 10-12 ans. (R.F. et M.-C.D.)¬†