Ardente : un roman de l’enchantement.

PRIOR Lily

Pour faire cesser sa solitude de c√©libataire peu g√Ęt√© par la nature, Arcadio, ol√©iculteur dans un petit village d’Ombrie, essaie de cultiver des ¬ę¬†graines d’amour¬†¬Ľ fournies par un colporteur ; il voit d√©j√†, en r√™ve, la femme de sa vie‚Ķ et, comme par enchantement, celle-ci arrive dans la maison voisine : c’est l’originale Fernanda, sensuelle et attirante, dont justement la soeur jumelle est morte dans le village, quelque temps auparavant. Rien n’ira comme Arcadio l’avait r√™v√©, mais la culture des fameuses graines, associ√©e √† la canicule, fera souffler un vent ardent de folie amoureuse sur toute la r√©gion.

¬†√Ä l’instar de ses pr√©c√©dents romans (Cf. Nectar, NB juin 2003), Lily Prior entra√ģne le lecteur dans une fable √©chevel√©e au royaume d’Absurdie o√Ļ la vie prosa√Įque est transfigur√©e dans un souffle √©pique. L’humour anglais donne un cocktail assez particulier qui enchantera les amateurs de contes, mais peut ne pas plaire √† tous les lecteurs.