Annie au milieu

CHAZERAND Émilie

Annie est au milieu, entre sa sƓur aĂźnĂ©e Velma et son frĂšre cadet Harold. Elle est aussi le centre de toutes les attentions, Ă  la fois rayon de soleil et Ă©lĂ©ment perturbateur de l’équilibre familial. Car Annie est nĂ©e avec un chromosome en plus, c’est une enfant trisomique. Elle est une boule d’amour et ceux qui l’entourent ne peuvent que lui renvoyer ce qu’elle donne. Mais les trois enfants grandissent et avec l’adolescence, le frĂšre cadet et la sƓur aĂźnĂ©e ont leurs problĂšmes aussi et se sentent abandonnĂ©s. L’union familiale se resserre pourtant le jour oĂč Annie, trop diffĂ©rente, est exclue du dĂ©filĂ© de majorettes
 Elle aura son spectacle.


Cette famille qui vit le handicap et la diffĂ©rence est perçue alternativement par les trois enfants, ce qui met en relief les interactions, le ressenti de chacun, les secrets intimes, la maniĂšre de percevoir leurs parents en particulier la mĂšre qui a abandonnĂ© un travail dans lequel elle s’épanouissait. Impossible de ne pas vivre pleinement au rythme de cette famille attachante, oĂč rĂšgnent l’amour et la joie, oĂč les difficultĂ©s existent mais se surmontent. La qualitĂ© du style, un magnifique sens de l’humour portent la lecture et la finesse d’analyse psychologique impressionne. L’auteur, infirmiĂšre de formation, a travaillĂ© aux urgences, en psychiatrie et en milieu carcĂ©ral avant de se consacrer Ă  l’écriture.
(A.-M. R. et S. H.)