Alena

ANDERSSON Kim W.

Un an aprĂšs la mort de son amie Josephin, Alena est admise dans une pension pour enfants de familles huppĂ©es malgrĂ© la modestie de sa condition. Autant dire qu’elle ne se sent pas Ă  sa place. ObnubilĂ©e par la mort de son amie, Alena, peu sĂ»re d’elle-mĂȘme, est harcelĂ©e par une bande de filles menĂ©es par Fillipa. Devant son incapacitĂ© Ă  se dĂ©fendre, le spectre de Josephin n’a de cesse d’intervenir jusqu’Ă  devenir envahissant.  Traduction française d’une BD suĂ©doise primĂ©e en 2012 et adaptĂ©e au cinĂ©ma en 2016, Alena est un roman graphique. Ce comics horrifico-romantique explore les sentiments tourmentĂ©s d’Alena, adolescente en recherche d’identitĂ©, dĂ©stabilisĂ©e tant par la violence de ses camarades que la quasi absence des adultes sensĂ©s l’aider. La tension croissante rend l’histoire prenante malgrĂ© la lourdeur des situations et un dĂ©nouement sans surprise, le tout servi par un dessin de bonne facture dont la mise en couleur contribue habilement Ă  rendre l’ambiance pesante. La juxtaposition de sujets existentiels difficiles finit par donner quelque peu la nausĂ©e. (V.L. et P.P.)