Vivre et c’est tout

SKAKUN Michael

& &

 

Un homme raconte les incroyables subterfuges qui ont permis à son père, juif polonais très orthodoxe, d’échapper aux persécutions nazies. Pour survivre, celui-ci, qui se destinait au rabbinat, s’est engagé dans le corps des travailleurs lituaniens volontaires pour travailler en Allemagne, en usurpant l’identité d’un musulman tatar. Puis la crainte d’être découvert le contraint à la fin de la guerre à devenir membre des Waffen SS !

 

Les intuitions fulgurantes du héros dues à une peur et une vigilance incessantes alliées à une chance phénoménale lui ont permis d’éviter le sort funeste des membres de sa famille. Très détaillé sur un plan factuel, le récit n’a pourtant pas l’authenticité émotionnelle d’un témoignage direct et à chaud. En outre les digressions religieuses restent assez hermétiques même si elles semblent indiquer que le rescapé a recherché pendant des années une “absolution”. Cependant, cette survie méritait d’être relatée.