Un amour de petite soeur

DESBORDES Astrid, MARTIN Pauline

Le narrateur va avoir une petite soeur ; elle est invisible, alors il fait des dessins pour essayer de l‚Äôimaginer. Quand elle arrive, elle prend pas mal de place, et il se sent parfois un peu seul. Elle grandit, il peut lui apprendre des choses. La nuit quand ils ont peur, ils dorment ensemble et cela va mieux. Il appr√©cie aussi quand elle n‚Äôest pas l√† ! Ce qu‚Äôil pr√©f√®re, c‚Äôest d’√™tre son grand fr√®re.¬†Ce r√©cit na√Įf d‚Äôun petit gar√ßon qui va avoir une petite soeur et qui d√©couvre progressivement ce que cela veut dire ne manque pas de charme. Le ton volontairement simple et plein de fra√ģcheur dit en quelques mots l‚Äô√©tonnement, le contentement d‚Äô√™tre un grand fr√®re. Le dessin suit fid√®lement le texte. La po√©sie qui se d√©gage des images sages rend le livre cr√©dible et s√©duisant, mais l’album colore volontiers la situation en rose, au propre (les d√©cors) comme au figur√©. (A.D.)