Trop de bonheur

MUNRO Alice

Nita vient de perdre son mari et essaye de s’accoutumer Ă  la solitude. Un homme inquiĂ©tant fait irruption chez elle ; il est en fuite, accusĂ© de meurtre et cherche une voiture. Mais Nita reste calme. Elle se sait atteinte par un cancer, et la menace ne l’effraie pas : mourir maintenant ou dans un an, quelle diffĂ©rence ? Doree, femme de mĂ©nage dans un hĂŽtel, mĂšne une petite vie solitaire et tranquille. Qui sait qu’elle se rend parfois en prison, voir son ex-mari qui a assassinĂ© leurs trois jeunes enfants dans un coup de folie? Trop de bonheur n’est certainement pas ce qui prime dans ce recueil de nouvelles Ă©tranges et trĂšs rĂ©ussies d’Alice Munro (Du cĂŽtĂ© de Castle Rock, NB novembre 2009). MĂšres indignes, pĂšres qui n’aiment pas leurs enfants, jeunes enfants qui en font souffrir d’autres… telle est sa vision sans fard de notre monde. Les personnages et les situations sont cernĂ©s avec sobriĂ©tĂ© et justesse; quand le quotidien bascule imperceptiblement dans un univers inquiĂ©tant et captivant, l’art de l’Ă©crivain prend toute sa mesure. Le style froid, prĂ©cis, excelle Ă  rendre cette atmosphĂšre dĂ©rangeante.