Tout terriblement.

CLARET Alain

Polder est avocat, c’est une couverture professionnelle. Il a pour mission de liquider le parlementaire Van Bever. Amant de sa femme √Čl√©onore, il est fascin√© par leur myst√©rieuse et somptueuse fille √Člisa, mais, s’il l’aime, il sera condamn√©. √Čl√©onore est retrouv√©e baignant dans son sang, morte. Janet Fresh, une belle Indienne, personnage d√©j√† connu des lecteurs de L’ange au visage sale (NB mars 2003), √©chappe de peu √† la mort. Avant de retrouver son amant elle a une mission √† accomplir. √Člisa tue Polder, se suicide, mais ils se retrouveront‚Ķ Tout se passe au nom d’une myst√©rieuse organisation : Zarathoustra.¬†Dans ce roman inclassable, qui commence au moment o√Ļ il se termine, le temps est une donn√©e confuse. Les agents des renseignements, CIA, FBI, c√ītoient des personnages clon√©s de science-fiction, dans une entreprise totalitaire. Des r√™ves d’alcooliques croisent des d√©lires de coca√Įnomanes et le lecteur suit comme il peut. Il pourra √©ventuellement appr√©cier l’√©criture, ainsi qu’une violente sensualit√© de tous les instants. Ce cinqui√®me roman d’Alain Claret est dans la ligne des pr√©c√©dents : politico-√©sot√©rique.