Terra Alta

CERCAS Javier

√Ä Gandesa, petite capitale de la Terra Alta, au sud de la Catalogne, le vieux couple Adell, riche propri√©taire des cartonneries Adell, est retrouv√© sauvagement tu√© et mutil√©. Arriv√© quatre ans plus t√īt, Melchor, fils d’une prostitu√©e assassin√©e, dealer devenu policier apr√®s un s√©jour en prison o√Ļ il a √©tudi√© et d√©couvert la litt√©rature du XIXe si√®cle, fait partie de l‚Äô√©quipe charg√©e de l‚Äôenqu√™te…

C’est un roman policier… Mais c’est aussi bien plus que cela ! Habit√© par Les Mis√©rables et par les profils antinomiques de Jean Valjean et du policier Javert, le h√©ros devenu int√®gre, qui a refait sa vie dans cette terre aride, d√©sert√©e, peupl√©e de gens taiseux, est obs√©d√© de justice allant jusqu’√† faire fi de la loi pour la faire triompher. √Ä travers cette sombre histoire, Javier Cercas propose, avec cet immense talent d’√©criture qui est le sien, une r√©flexion sur le Bien et le Mal, sur le bonheur et l’accomplissement de soi. Avec, √† nouveau pour d√©cor tr√®s pr√©sent, cette Terra Alta ch√®re √† son cŇďur, th√©√Ętre de la guerre civile espagnole, et √©voqu√©e de fa√ßon magistrale dans Le monarque des ombres (Les Notes ao√Ľt 2018). Un livre riche, inclassable, prenant, premier d’une trilogie dont on attend impatiemment la suite. (A.M. et M.-N.P.)