Terminal Frigo.

ROLIN Jean

AprĂšs les dĂ©ambulations dans le monde marginal de La ClĂŽture (NB mars 2002), Jean Rolin reprend les explorations dont il est coutumier et arpente, cette fois, notre actualitĂ© du cĂŽtĂ© du littoral et des ports, livrĂ©s Ă  l’Ă©rosion, aux constructions et aux destructions de l’homme. Le narrateur, de Saint-Nazaire Ă  Dunkerque et Calais, renoue avec des souvenirs anciens et Ă©voque des situations humaines prĂ©caires et marginales. Royan, SĂšte et Marseille seront d’autres Ă©tapes de sa quĂȘte maritime, accumulant les situations incongrues et les rencontres surprenantes. Ce texte Ă©tonnant, guide touristique dĂ©calĂ©, journal de bord trĂšs technique, reportage scrupuleux – Ă  l’humour dĂ©tachĂ© -, est aussi la peinture d’un monde industriel qui transforme la nature en « vitrine rĂ©frigĂ©rĂ©e ». L’Ă©criture minutieuse, d’une prĂ©cision cartographique et historique, n’en n’altĂšre pas l’Ă©paisseur humaine.