Soleil de minuit

VIDA Vendela

Clarissa, la trentaine, vit √† New York avec son fianc√© Pankaj, jeune professeur de philosophie d‚Äôorigine indienne. Sa vie affective est tr√®s perturb√©e depuis la disparition myst√©rieuse de sa m√®re, Olivia, survenue une quinzaine d‚Äôann√©es auparavant, la laissant seule avec son p√®re Richard et son fr√®re cadet handicap√© mental. √Ä la mort de son p√®re, Clarissa a appris un terrible secret en lisant son acte de naissance : son p√®re biologique est un Finlandais qui vit en Laponie. Alors, elle quitte tout pour conna√ģtre la v√©rit√© sur sa naissance.

 

De tr√®s belles descriptions des paysages lapons, des √©leveurs de rennes, des courses avec les chiens de tra√ģneaux ou les tr√®s modernes motoneiges, des h√ītels de glace pour touristes constituent la partie la plus r√©ussie du roman. Mais la qu√™te de la v√©rit√©, la recherche quasi obsessionnelle du pass√© de la m√®re, accompagn√©e de trop de minutieux d√©tails, manquent parfois de profondeur psychologique. Un deuxi√®me roman ¬ę a√©rien ¬Ľ (cf. Sans gravit√©, NB mai 2005) pour cette jeune journaliste am√©ricaine.