Seule dans mon grand lit blanc.

McGARRY Valérie

Lara est mari√©e avec Vincent, de quinze ans son a√ģn√©. Ils ont deux tr√©sors de filles et habitent une belle maison √† Duba√Į. Les insultes, les critiques, les mensonges, les autres femmes qu’il a toujours eues, elle les encaisse passivement depuis quinze ans ; apr√®s tout, il est l’homme qu’elle a choisi, le p√®re de ses enfants‚Ķ jusqu’au jour o√Ļ l’impensable arrive : Vincent annonce qu’il part avec une femme plus jeune, plus excitante. Dans cette mise en situation des derniers jours de la vie conjugale d’un couple, Val√©rie McGarry (La vie crumble, N.B. mai 2000) explore avec une √©criture directe et sans artifices l’√Ęme d’une femme trahie, la rage, les larmes jusqu’√† la douleur physique. D√©couvrant qu’elle s’√©tait tromp√©e de route, choisissant l’inertie par manque de courage, cette rupture lui permettra de se reconstruire. Un livre l√©ger sur un sujet grave, bien dans l’air du temps.