Sa passion

OLMI Véronique

Incompl√©tude amoureuse et chocs affectifs enfantins sont des th√®mes r√©currents chez V√©ronique Olmi (Cf. Un si bel Avenir, N.B. jan. 2004, La Pluie ne change rien au d√©sir, N.B. nov. 2005). Son dernier livre ne fait pas exception √† la r√®gle. H√©l√®ne, une jeune √©crivaine, a un amant qui ne veut pas quitter sa femme. Pour le piquer, elle lui annonce (de Sologne o√Ļ se d√©roule une foire du livre) qu’un √©diteur est pr√™t √† tout abandonner pour elle. Mais seul un formidable √©clat de rire lui revient en √©cho ! Morfondue, humili√©e, elle d√©cide de rompre… non sans se rem√©morer d’abord, toute recroquevill√©e dans les draps glac√©s de l’h√ītel, sa passion ardente. Lui reviennent aussi ses honteux souvenirs d’enfant pauvre distrayant une tante riche sans prog√©niture… Dans la nuit provinciale retentissent les fusils des chasseurs… une biche est forc√©e… Biche aux abois elle-m√™me, H√©lene s’√©lance dans le brouillard… Il n’y a alors plus de limite au crescendo romanesque. Sur un sujet rebattu, l’auteur rajoute clich√©s sur clich√©s et l’on ne croit pas un instant au chagrin de l’h√©ro√Įne. L’√©criture, heureusement, sauve cette m√©lodramatique passion du d√©sastre.