Pulphead : chroniques

SULLIVAN John Jeremiah

En quatorze chroniques, le journaliste américain, John Jeremiah Sullivan, raconte l’Amérique : un festival de rock chrétien, Michaël Jackson, Axl Rose du groupe Guns N’Roses, les réfugiés de l’ouragan Katrina, les Amérindiens, les Pères fondateurs, le célèbre feuilleton télévisé Peyton’s Place. Presque tous ces textes ont été publiés dans les magasines Harper’s Magazine, GQ ou The Paris Review. Le chroniqueur s’investit dans sa quête sur des faits de société ou des personnalités célèbres. Fin observateur, curieux, musicien à ses heures, il mêle sa propre vie à celle de ses héros et trace des portraits colorés, intimes de chacun d’entre eux. Originaire du Kentucky, sa passion pour le Sud des États-Unis est manifeste. On sent l’odeur de la terre, on entend les expressions spécifiques des uns et des autres. Narrateur de talent, plein d’humour, il écrit dans un style journalistique, parfois familier, des chroniques parfois difficiles à suivre tant elles sont « américaines », mais bien construites et vivantes. Un portrait original de l’Amérique !