Promesses

NAUMANN-VILLEMIN Christine, BARCILON Marianne

Depuis que le loup en a fait sa cantine, plus aucun habitant de la for√™t n’ose fr√©quenter le restaurant La fine gueule. Jusqu’au jour o√Ļ un lapin coiff√© d’un grand chapeau y entre, √† la stup√©faction g√©n√©rale. Bouldini le magicien propose au loup un tour de magie en √©change du droit de manger l√†. Il sort de son chapeau une petite cage -sp√©ciale pour ours, pr√©cise-t-il. Le loup qui n’est pas satisfait du tour le met dehors. Le lendemain, le lapin revient, et fait sortir de sa cage une abeille. Le loup hilare le chasse √† nouveau. Le lapin vex√© n’a pas dit son dernier mot : la troisi√®me tentative pourrait √™tre la bonne.¬†Le duo autrice-illustratrice n’en est pas √† son coup d’essai, mais on les a connues plus inspir√©es. Il est toujours amusant de jouer un tour √† un loup qui abuse de sa force et de l’effroi qu’il provoque, et la chute devrait surprendre et r√©jouir les enfants. Les aquarelles de Marianne Barcilon sont toujours aussi charmantes, dr√īles et expressives. Mais le d√©roul√© de l’histoire est un peu poussif, et le texte bavard, au vocabulaire assez riche, manque de s√©duction. (M.D.)