Pourquoi je suis devenu une fille

ACHARD Marion

En Afrique, dans la capitale gambounaise, la campagne Ă©lectorale prĂ©sidentielle s’annonce rude. Amadou est le fils du candidat de l’opposition et toute sa famille s’y implique avec fĂ©brilitĂ©. Par mesure de sĂ©curitĂ©, face aux Ă©ventuelles intimidations, l’enfant est ballotĂ© entre ses oncles et tantes, dĂ©placĂ© dans une nouvelle Ă©cole et, dernier subterfuge, il doit s’habiller en fille : dĂ©sormais il s’appelle Aminata. Gare Ă  ne pas dĂ©voiler ce secret, mĂȘme pas Ă  Fatou son amoureuse ! Il voudrait tant que son pĂšre gagne.

 

La drĂŽlerie de ce petit bonhomme, avec ses robes et ses coiffures de fille, masque une rĂ©alitĂ© autrement plus sombre, inhĂ©rente Ă  un systĂšme politique corrompu dont les effets collatĂ©raux rejaillissent sur la vie quotidienne d’un enfant.  Amadou est un petit garçon fort attachant qui voudrait tant vivre comme ses petits camarades sans avoir Ă  cacher son identitĂ©. Il souffre de cette vie faite de ruptures, d’abandon, d’inquiĂ©tude perpĂ©tuelle, de cette situation qui le dĂ©passe mais qu’il accepte parce qu’il en a compris l’enjeu. Des crayonnĂ©s, au trait vif, servent le propos avec efficacitĂ©.