Pourquoi faut-il mourir un jour ?

GORALEZYK Patricia

Difficile de parler de la mort. En trois grands chapitres — historique, gĂ©ographique et psychologique — l’auteur donne des Ă©lĂ©ments pour aborder ce sujet angoissant. DĂšs la prĂ©histoire, la mort est respectĂ©e, attitude que l’on retrouve de l’AntiquitĂ© Ă  aujourd’hui et dans toutes les religions. Mais les diffĂ©rentes cultures n’honorent pas leurs dĂ©funts de la mĂȘme façon. Par contre chaque individu, Ă  sa maniĂšre, doit faire son deuil, Ă©tape indispensable pour lui permettre de vivre.

En trente-sept pages beaucoup de questions sont abordĂ©es et l’ouvrage apporte des rĂ©ponses claires, des renseignements complĂ©mentaires sur les rites et les croyances des diffĂ©rentes religions, et explique les mots difficiles. Mais ce sujet est trop vaste pour un survol, mĂȘme bien fait, qui ne peut ĂȘtre qu’un point de dĂ©part pour un approfondissement avec des adultes.