Pour en finir avec la femme

TORANIAN Valérie

Quelle place et quel r√īle pour la femme contemporaine ? Accepter la survalorisation des valeurs dites f√©minines qui sert d’alibi pour lui faire porter toutes les charges de ¬ę m√®re battante et femme exemplaire ? ¬Ľ C√©der aux sir√®nes ¬ę¬†psy¬†¬Ľ qui alimentent son statut de victime ? Quelle ambigu√Įt√© dans la repr√©sentation du corps f√©minin ! Que dire aussi du mythe f√©minin de l’innocence ? Quant au foulard islamique il est ¬ę partout dans le monde le symbole de l’inf√©riorit√© de la femme. ¬Ľ Que veulent exprimer celles qui le portent en ¬ę libre soumission ¬Ľ ? L’auteur esp√®re de ces femmes instruites qu’elles poussent l’exercice de leur libert√© de conscience jusqu’au bout, jusqu’√† la critique de leur propre religion et conclut que la vraie d√©mocratie serait celle d’un pouvoir partag√© ¬ę qui respecte les singularit√©s mais les transcende collectivement. ¬Ľ ¬†¬†Directrice de la r√©daction de ¬ę Elle ¬Ľ, Val√©rie Toranian, dans ce premier essai, red√©finit les bases d’un f√©minisme mature, non revanchard, √† l’√©coute des probl√®mes actuels. Un style muscl√©, appuy√© sur des arguments circonstanci√©s, fait entendre sa voix affirm√©e sur un combat toujours √† mener.