Pipeau

DOUZOU Olivier

Olivier Douzou propose une variation sur la pipe, en clin d’oeil √† Magritte. Ceci est vraiment une pipe, affirme le texte sur la premi√®re page ‚Äď sans doute vaut-il mieux le pr√©ciser, elle est stylis√©e. Cette forme va ensuite subir des modifications de couleur, de taille, s’accessoiriser d’un ou plusieurs ronds, de quelques traits, se multiplier et s’agencer de mani√®re √† donner naissance √† un √©l√©phant, un oiseau, un pippopotame ou un crocopipe, une chaussure, un fauteuil ‚Ķ et moult autres avatars ludiques et inattendus. Il faut parfois faire preuve d’attention pour rep√©rer les pipes dans les personnages qui apparaissent ‚Äď et d’imagination pour reconna√ģtre ceux-l√† ! Les couleurs franches en aplats se d√©tachent sur des fonds unis blancs ou color√©s, tandis que l’oiseau, pr√©sent d√®s la page de garde, accompagne les d√©couvertes. L’album graphique surprend, amuse et s√©duit, c√©l√©brant, sans pr√©tention, le pouvoir sans limites de la cr√©ation. (M.D.)