Personne n’y Ă©chappera

SARDOU Romain

FĂ©vrier 2007, vingt-quatre morts, assassinĂ©s, sont dĂ©couverts dans un chantier du New Hampshire. La police d’État lance son enquĂȘte ; elle lui est retirĂ©e par le FBI, le suspect de ces meurtres, un Ă©crivain mĂ©connu, Ă©tant soupçonnĂ© d’ĂȘtre un serial killer. Mais la police n’abandonne pas la partie et associe Ă  sa recherche un jeune professeur d’universitĂ©, chargĂ© de dĂ©mĂȘler la part de rĂ©alitĂ© criminelle dans sept romans publiĂ©s par l’écrivain qui vit reclus Ă  proximitĂ©. Tout en entamant une idylle avec la fille de son doyen, l’universitaire entreprend son enquĂȘte littĂ©raire qui mĂšne Ă  interviewer le suspect.

 

Intrigue complexe, compliquĂ©e plus encore quand les enquĂȘteurs se demandent s’ils conduisent l’action ou si les fictions de l’enquĂȘtĂ© construisent leur rĂ©alitĂ© pour les dĂ©truire ! En dĂ©pit de l’originalitĂ© du sujet, l’auteur, comme dans L’Éclat de Dieu ou Le Roman du Temps (NB fĂ©vrier2005), dĂ©rape dans une complexitĂ© devenant confusion.