Peau de lapin

SIMON CATELIN Vanessa, BALDI Brunella

Sur la grande dune vivent Touffu et Taffeta, deux lapins ancrĂ©s depuis des lustres sur ce territoire de sable et d’oyats piquants. Ces deux-lĂ  n’avaient guĂšre de voisinage ni d’encombrants voisins jusqu’au jour oĂč l’on construit une digue pour se protĂ©ger de la mer imprĂ©visible. Les maisons se rapprochent. BientĂŽt c’est une ville et son tintamarre. Pris dans la tourmente les lapins reculent, puis s’enfouissent, puis cĂ©dent la place. C’est compter sans le mouvement lui aussi constant, mais dans l’autre sens, du sable qui, grain Ă  grain, reconquiert le terrain.  

Enseignante dans le Calvados, sa terre de coeur, l’auteur signe son troisiĂšme ouvrage pour enfants. Parce qu’elle y vit et la voit Ă©voluer, la dune est, pour elle, « en danger de mort programmĂ©e». Il ne s’agit pas de critiquer Ă  tout crin l’urbanisation mais d’éveiller les consciences des acteurs de demain au devoir de protection du monde qui nous entoure ; en apprenant Ă  le partager dans le respect et des Ă©co-systĂšmes, et des ĂȘtres humains avec leurs besoins toujours croissants. La poĂ©sie des mots qui s’enlacent et s’entrechoquent et des illustrations toutes penchĂ©es dans le sens du mouvement servent un message somme toute assez difficile.