Papa cool (Gusgus ; 2)

DURIEUX Christian, ENGLEBERT Jean-Luc

 

& & &

La m√®re de Gusgus est √† la f√™te : on inaugure la biblioth√®que r√©nov√©e qu’elle dirige. Son p√®re, Antoine le fant√īme, en profite pour trinquer. Mais que fait donc le p√®re de Viandox, le copain de Gusgus ? On ne le voit jamais. Serait-ce Cool Jim, parti vivre en banlieue, et dont Viandox chante les tubes ? Gusgus et ses lutins s’en m√™lent.¬†

Apr√®s Les rois du monde (LJA, mars 2007), ce deuxi√®me volume est d√©di√© aux p√®res. Alors que le demi-fant√īme en apprend un peu plus sur le sien – qui a deux cent quatre-vingt-quatre ans – Viandox admet, un peu penaud, qu’il a honte de la ¬ę musique de vieux ¬Ľ que joue son p√®re, clarinettiste souvent en tourn√©e avec son orchestre de jazz. Avec des papas si cool, tout s’arrange dans la bonne humeur d’un sc√©nario enlev√© au dessin clair o√Ļ les effets sp√©ciaux sont assur√©s par les lutins domestiques farceurs tapis dans le cartable de Gusgus. On en redemande.