Non ! ou l’envol

PONCELET Béatrice

Une mère et son enfant. La relation est si intense… Tandis qu’au bord d’un fleuve des hirondelles sillonnent le ciel d’arabesques infinies, la mère, entièrement centrée sur son enfant, évoque ses souvenirs, chacune des étapes de sa progression, des tout premiers mois au premier « oui ! », par lequel l’enfant intègre sa relation à l’autre dans un véritable échange.

 

Dans cet album de souvenirs dessiné à la pointe du coeur, l’enfant est évoqué en grandes pages colorées, entrecoupées d’interludes où le vol des hirondelles vient distraire un instant le cours de la pensée maternelle. Avec son visage toujours hors champ ou dissimulé sous un immense chapeau, il est représenté nu, câliné dans les bras, franchissant une à une les étapes de son autonomie au milieu d’un univers familier de jouets, de partitions de chansons, désordre orchestré d’objets qui offrent un kaléidoscope de vie. Il y a dans ce livre une infinie tendresse, et cette extraordinaire sensibilité au monde de l’enfance que l’on retrouve dans chaque album de Béatrice Poncelet.