Nerval l’inconsolé

VANDERMEULEN David, CASANAVE Daniel

Gérard Labrunie est plus connu sous son pseudonyme : Gérard de Nerval. Ce poète romantique tutoya très jeune la gloire en traduisant le Faust de Goethe mais dut attendre quarante-trois ans avant de faire paraître son premier recueil de poèmes. Hugolien fervent, il fut de la bataille d’Hernani. Amoureux transi et platonique de la belle actrice Jenny Colon, il fut longtemps hanté par son image. Profitant de la facilité nouvelle de voyager, il visite la Belgique, Vienne, l’Italie, le Moyen-Orient… Pour les journaux, il en tire des récits de voyages et des poèmes qui firent sa renommée. En dépit de ses souhaits, il n’écrivit jamais pour le théâtre. Alcoolique invétéré, il fit de nombreux séjours à la clinique du docteur Blanche. Sa fin reste énigmatique pour beaucoup.  Nerval l’inconsolé a été scénarisé par Vandermeulen à partir des quelques sources sur la vie somme toute mystérieuse de ce poète très connu. Les sept pages qui clôturent l’album permettront aux lecteurs peu au fait de la vie et de l’oeuvre de Nerval de s’y retrouver et de mieux apprécier la BD. Le dessin de Casanave est très typé. Son côté enfantin mais précis peut dérouter mais offre une lecture plaisante. (D.L. et C.D.)