Nécrologie du chat

RESENTERRA Olivia

Ana sort de l‚Äôimmeuble, d‚Äôun pas furtif, un jour gris d‚Äôapr√®s No√ęl. Dans une bo√ģte, son chat qui vient de mourir. Une id√©e fixe¬†: lui offrir √† l’animal une s√©pulture digne de l‚Äôaffection qu‚Äôelle lui a port√©e. Elle marche, en rase campagne, obnubil√©e par cet absurde d√©sir, allant de rencontre √©tonn√©e en rencontre malveillante, happ√©e par la route et les haltes que le hasard hostile lui m√©nage‚Ķ

¬†Ce court roman a tout pour d√©router¬†: l‚Äôintrigue √©videmment et, m√™me, le suspense de trois jours que cette balade fun√®bre m√©nage dans les trois chapitres qui organisent le r√©cit. M√©fiance, jalousie, rejet, telles sont les r√©ponses de quelques sp√©cimens d‚Äôune humanit√© triste √† la d√©tresse de la malheureuse endeuill√©e. Le temps du pourrissement de l‚Äôanimal, la mort advient comme au dernier acte d‚Äôune trag√©die¬†; le destin a frapp√©, scellant ironiquement le sort de tous. Sans panache, √† la hauteur de ce coin du monde d√©sol√©, entre pluie, boue et lotissements abandonn√©s o√Ļ on croise des laiss√©s pour compte d‚Äôune ruralit√© d√©senchant√©e. Un texte √©pur√© et cruel qui r√©sonne en nous longtemps. (C.B. et T.R.)