Moi, je reste

GRARD Françoise

Chlo√© ne supporte pas l’id√©e de quitter l’appartement o√Ļ elle a v√©cu depuis sa naissance, alors que ses parents et Adrien, son fr√®re a√ģn√©, se r√©jouissent : le nouvel appartement est plus spacieux, plus agr√©able, chacun aura sa chambre… Chlo√© r√©siste, le jour du d√©m√©nagement arrive et son humeur s’assombrit encore. Maman a une id√©e : appeler Marjolaine, la meilleure amie de Chlo√©, une diversion qui devrait aider sa fille. Chlo√© pense que Marjolaine n’a aucun probl√®me : elle a pass√© ses vacances avec ses parents en Californie et r√™ve de vivre aux √Čtats-Unis. Marjolaine s’effondre : ses parents vont se s√©parer et son p√®re partira travailler en Am√©rique… L’amiti√© fait son oeuvre et toutes deux partent dormir chez Marjolaine.¬†Le r√©cit, un peu d√©monstratif mais vif et tendre, est au plus pr√®s des √©motions d’une petite fille de 7-8 ans. L’√©criture est fluide et la rencontre d’un tout petit gar√ßon perdu apporte un suspense qui remet les esprits en place : tout le monde y trouve son compte.¬†