Mohamed Ali, Kinshasa 1974 (Magnum photos ; 4)

MORVAN Jean-David, ORTIZ Rafael, ABBAS

Le 30 octobre 1974, à Kinshasa, à 4h du matin, a lieu le combat de boxe du siècle entre l’invincible George Foreman, et Cassius Clay (devenu Mohamed Ali après sa conversion à l’islam en 1975), qui ne semble pas au mieux de sa forme. Abbas, journaliste d’origine iranienne, réfugié avec sa famille en Algérie en 1952, se trouve ce jour là à Kinshasa. Le magazine Jeune Afrique lui demande de couvrir l’événement qui aurait du avoir lieu quelques jours plus tôt. L’occasion de faire quelques photos qui rentreront dans l’histoire.

Cette BD originale raconte autant l’histoire d’une photo mythique et celle de son auteur, le photographe Abbas, que celle de Mohamed Ali dont Abbas a couvert le mythique combat dont il est sorti vainqueur par la ruse contre George Foreman. Les va et vient constants du scénario, pas toujours dans un ordre chronologique entre le combat lui même, la vie d’Ali et celle d’Abbas, les inclusions de photos au milieu des dessins, auraient pu perdre le lecteur. Il n’en est rien. Cela donne un résultat original, dynamique comme l’ont été les vies des deux héros de cet album. L’histoire est servie par un dessin de grande qualité alternant les planches en noir et blanc pour mettre le lecteur sur le ring avec des plans rapprochés qui le font participer au plus près du combat. Les pages plus biographiques sont quant à elles en couleur. Cet album est le résultat d’un beau travail d’amateur de photo et de BD ayant réussi à mener un projet artistique de qualité.