Miral

JEBREAL Rula

√Ä la suite du suicide de sa m√®re, Miral se voit confi√©e tr√®s t√īt √† Madame Hind, directrice du pensionnat qu‚Äôelle a cr√©√© pour tous ces enfants palestiniens errant sur les routes, victimes du conflit avec Isra√ęl. Au fil des Intifada, cette jeune femme exceptionnelle en recueillera plusieurs milliers. Miral grandit en s√©curit√© avec sa petite soeur aupr√®s de ¬ę Maman Hind ¬Ľ, tout en rejoignant son p√®re le week-end. Adolescente, elle s‚Äôengage comme b√©n√©vole dans les camps de r√©fugi√©s. Tr√®s √©mue par la mis√®re et la d√©tresse de ces populations, elle va s‚Äôimpliquer en secret dans la lutte politique des Palestiniens.

 

Ruja Jebreal a passé sa jeunesse en Palestine et, après des études en Europe, témoigne de la vie incroyablement dure, démunie, des habitants de ces camps qui n’ont que des pierres pour lutter contre les soldats et les tanks israéliens. Elle analyse les rapports entre les jeunes de ces deux communautés qui veulent croire à une vie meilleure sans tabous ni préjugés raciaux. Cette région du monde semble loin d’un avenir commun même si le livre se referme sur la lueur d’espoir d’une négociation israélo-palestinienne.