Louves de France

HERMARY-VIEILLE Catherine

Entre 1407 et 1435, la lutte des Armagnacs contre les Bourguignons divise le royaume de France. Deux femmes s’affrontent autour de Charles le Dauphin : sa m√®re, Isabeau de Bavi√®re, qui le d√©sh√©rite au profit des Anglais par la signature du trait√© de Troyes et Yolande d’Aragon, duchesse d’Anjou, sa belle-m√®re, qui √©tablit autour de lui un contre-gouvernement √† Bourges. Une jeune berg√®re¬†inconnue pr√©tend avoir √©t√© missionn√©e par Dieu… Avec l’appui des opposants aux Anglais, Jeanne d’Arc fera couronner Charles VII √† Reims.¬†¬†L’auteure (Moi, chevalier d‚Äô√Čon, espionne du Roi, NB juillet-ao√Ľt 2018) veut mettre en lumi√®re le r√īle de trois femmes de caract√®re dans la destin√©e du futur Charles VII. De mariages en intrigues, de n√©gociations en alliances, c’est Yolande qui exerce l’influence majeure alors qu’Isabeau, affect√©e par ses douze maternit√©s, doit faire face en outre √† la d√©mence de Charles VI. Jeanne est livr√©e √† la vindicte des religieux. Le r√īle des Anglais, alli√©s aux Valois, est flou. La d√©marche pour parvenir au couronnement du Dauphin et √† la lib√©ration du Royaume est la partie la plus int√©ressante du roman. Trop de personnages secondaires et des retours en arri√®re g√™nent la lecture et laissent une impression brouillonne. (J.D. et C.M.)