L’observatrice

HAMON Emmanuel, VIDAL Damien, VIDAL Damien

Mathilde a 27 ans et encha√ģne stages et petits boulots √† Paris. Elle se voit proposer de remplacer au pied lev√© un observateur de l‚ÄôOSCE pour contr√īler les premi√®res √©lections pr√©sidentielles au Kirghizistan. Les premi√®res impressions sont s√©duisantes, que ce soit la beaut√© des paysages ou la simplicit√© et l‚Äôaccueil des habitants. Mais il y a un revers √† la m√©daille. Le pays manque de tout, et l‚Äôav√®nement de la d√©mocratie semble ne pas √™tre la pr√©occupation premi√®re de la population tant l‚Äô√©lection semble jou√©e d‚Äôavance. La pr√©sence des observateurs n‚Äôest peut-√™tre pas aussi d√©sint√©ress√©e qu‚Äôil y para√ģt.¬†¬†Ce one shot prend des allures de BD reportage, un genre peu courant dans le 9e art. Le lecteur suit les pas et surtout les yeux de Mathilde qui d√©couvre ce petit pays m√©connu d‚ÄôAsie Centrale, appareil photo en main, et les dessous peu reluisants des compromissions des politiques et des hommes d‚Äôaffaires. Le dessin tr√®s color√© est agr√©able √† l‚Äôoeil m√™me si les personnages, souvent fig√©s, sont loin d‚Äô√™tre aussi r√©ussis que les paysages qui pour certains sont splendides. (V.L. et C.D.)