L’H√©ritage Jomon. (Imago Mundi ; 8.)

CORBEYRAN √Čric, BRAQUELAIRE Achille, BRAHY Luc

& & &  

 

Apr√®s l’Irak (Nom de code Babylone, LJA juillet 2005), l’agence Imago Mundi met son mat√©riel de pointe au service de la recherche arch√©ologique dans les √éles des Kouriles.¬†

Les orgues de Simushir : l’√©quipe est d√©confite, les cercles de terre rep√©r√©s¬† ne t√©moignent pas d’une implantation pr√©historique mais recouvrent d’anciennes batteries de la DCA japonaise. La sonde Laser permet toutefois d’annoncer une √©ruption volcanique sur Simushir o√Ļ une √©quipe internationale effectue des pr√©l√®vements.

L’h√©ritage Jomon : l’agence poursuit ses travaux sur Iturup et cherche √† comprendre pourquoi les g√©ologues n’ont pas r√©agi √† la lecture des relev√©s sismiques. √Ä travers l’√©paisse for√™t de bambous les vestiges de la civilisation Jomon apparaissent mais c’est la sonde qui int√©resse Russes et Japonais, en qu√™te d’un m√©tal rare, source de profits mirifiques.

La formule a fait ses preuves : sur deux volumes, un scénario mêle recherches archéologiques pointues et intrigues géopolitiques, mis en image avec réalisme dans un découpage virtuose, passionnant et convaincant.