Les Plumes ; 1

BARAOU Anne, AYROLES François

En mal d’√©dition, quatre auteurs pince-sans-rire multiplient les conversations de comptoir et √©changent des phrases d√©finitives sur la litt√©rature en g√©n√©ral et plus sp√©cialement la gestation difficile de leurs prochains ouvrages. Les anecdotes fusent et la culture s’√©tale. √Ä propos d’une phrase de Camus sur la suppression des adjectifs, les √©crivains se livrent √† une rude bataille d’√©pith√®tes. Le recrutement d’une secr√©taire est pr√©texte √† quelques gauloiseries. Pourtant, le bar est en passe d’√™tre ferm√©, ce qui plonge nos amis dans un profond d√©sarroi.

 

Au fil d’une douzaine d’√©pisodes dr√īlatiques, on explore le monde du livre dans un registre finement caricatural, gentiment d√©risoire et plein de retenue. L’inspiration, le style, la gloire et la jalousie sont les pr√©occupations quotidiennes d’individus retranch√©s du monde ordinaire, tour √† tour l√©g√®rement m√©galomanes ou franchement d√©prim√©s. L’un d’eux en vient m√™me √† se coucher en travers des voies d’un chemin de fer –¬† il veille toutefois √† ce que la ligne soit d√©saffect√©e. Un dessin subtil dans son apparente simplicit√© fait d√©filer sur le visage des protagonistes toute la palette de leurs humeurs changeantes. Il les fait √©voluer dans des d√©cors soign√©s, teint√©s de couleurs att√©nu√©es o√Ļ dominent les tons bistre ou vert d‚Äôeau.¬†