Les femmes

ALS Hilton

L’auteur, √©crivain, enseignant √† l’universit√© mais surtout journaliste critique, √©crit un r√©cit autobiographique dans lequel il analyse le genre, la sexualit√© et la race. Sa m√®re √©migre de la Barbade vers Manhattan en 1940. Examinant sa vie, il tente une typologie de la ¬ę¬†N√©gresse¬†¬Ľ : m√®re-c√©libataire, souvent servante pleine d’abn√©gation et livre en fait des √©l√©ments sur sa propre enfance, son d√©sir d’√©crire et son homosexualit√©. Puis il d√©taille les attitudes et relations mondaines de Dorothy Dean qui se d√©finissait elle-m√™me comme ¬ę¬†p√©d√© blanc prisonnier d’un corps de femme noire¬†¬Ľ membre de la haute bourgeoisie new-yorkaise. Enfin, adolescent, il a un v√©ritable coup de foudre pour Owen Dodson en 1974, po√®te d√©j√† √Ęg√©, pr√īnant la n√©gritude et devenu son premier amant. Des anecdotes multiples brouillent un message bien th√©orique dress√© au carrefour de la race noire et du genre.¬† ¬†(J.D. et C.M.)