Les autres, c’est rien que des sales types

BERTRAND Jacques A.

Apr√®s J‚Äôaime pas les autres (NB octobre 2007) et Les sales b√™tes (NB octobre 2008), le prolifique Jacques A. Bertrand se lance dans une s√©rie de vingt petits tableaux brocardant ses cong√©n√®res. L‚Äôinventaire inclut l‚Äô¬ę¬†Ang√©laste¬†¬Ľ, celui qui ne rit jamais, le touriste, le v√©g√©tarien ou le psychorigide qui sont parmi les plus r√©ussis. Si la satire √©pingle les ridicules ou les d√©fauts de l‚Äôesp√®ce humaine, accumulant jeux de mots, expressions toutes faites ou proverbes, la raillerie amuse un moment mais finit par lasser. Ces portraits brefs, d√©crivant les moeurs d‚Äôune soci√©t√© ou des exc√®s particuliers, sont en effet in√©gaux. Un certain talent d‚Äôobservation ne compense pas un humour facile.