Les arbres se taisent

BURLAUD Francine

L’histoire commence √† la M√©lini√®re, une belle propri√©t√© du Sud-Ouest un jour d’√©t√©. La narratrice a invit√© Juliette et ses deux filles. Elle raconte la chute mortelle inexplicable de son amie. Ensuite elle √©voque son enfance en Afrique jusqu’√† sept ans, d√©crit ses rapports avec ses proches, notamment sa m√®re qui multiplie les conqu√™tes, son retour en France chez un grand-p√®re qui ne l’aime pas. Son mariage qu’elle a tant voulu, r√™v√©, est un √©chec, mais la ram√®ne en Afrique o√Ļ elle se lie d’amiti√© avec Toussaint le photographe et rencontre Antoine futur mari de Juliette… ¬†L’auteure, Francine Burlaud, professeur de lettres en Gironde est n√©e au Malawi. Dans ce premier roman plut√īt psychologique, assez court mais plus complexe qu’il n’y para√ģt, les non-dits se m√™lent aux souvenirs pr√©cis, les √©v√©nements sugg√©r√©s aux d√©tails √©vocateurs. Elle ouvre des pistes, scelle le destin de quelques personnages principaux en de courts chapitres (en italique), mais entretient soigneusement le myst√®re. L’√©criture est nette, la lecture agr√©able.