Les Amants terrestres.

TURCKHEIM Émilie de

Émilie de Turckheim a vingt-quatre ans. Elle fait actuellement une thèse en sociologie de la sexualité. Son premier roman, Les Amants terrestres, trouve son sujet dans un milieu social, ou plutôt dans une frange de la société, particulièrement sordide. Familles dévoyées où le sexe côtoie la violence, la monstruosité physique celle de l’âme, où l’inceste et la pédophilie sont monnaie courante et déguisées par l’auteure en amours irrésistibles. La langue hallucinée, haletante, mêle fantasme et réalité, rêve et refoulement coupable en un livre écoeurant.