Les adultes n’existent pas

ANDERSEN Sarah

Une jeune fille aux yeux globuleux, coiffée avec un pétard et arborant un sweat rayé, se regarde vivre. Elle nous fait partager ses interrogations, ses humeurs, ses fringues, sa vie.  Si le blog de Sarah Andersen est fortement suivi aux États-Unis et par le monde, il risque de laisser « froid » ceux qui n’ont pas les mêmes interrogations existentielles. Les adultes n’existent pas n’est pas une BD. Toutefois, les flèches décochées par Sarah touchent au coeur de cible des us et coutumes de la jeune génération. (D.L. et P.P.)