L’Enfant de la Cerisaie

SENGER Geneviève

Juin 1945. Dans un petit village d‚ÄôAlsace, deux soeurs rentrent apr√®s six ans pass√©s en Limousin. Alice, vingt-deux ans, fuit un affreux cauchemar ; la benjamine, Jos√©phine, accompagn√©e de son mari, attend un b√©b√©. Elles se r√©installent dans la demeure de leurs grands-parents d√©c√©d√©s, que les Allemands ont saccag√©e en partant. Courageusement elles vont redonner vie √† la maison, aid√©es par le fils de l‚Äôaubergiste, amoureux de l‚Äôa√ģn√©e‚Ķ Certains villageois les accueillent fra√ģchement, mais la beaut√© d‚ÄôAlice et son esprit d‚Äôentreprise exceptionnel lui attirent de nombreux pr√©tendants‚Ķ ¬†Fid√®le √† son Alsace natale (La Maison Vogel, NB juin 2013) Genevi√®ve Senger d√©crit cette fois la renaissance d‚Äôun village o√Ļ les rancoeurs sont bien sensibles apr√®s les blessures du pass√© et de la seconde guerre mondiale. On retrouve avec plaisir les traditions du roman de d√©tente : personnages par√©s de toutes les vertus ou capables de repentir, secrets pr√©visibles mais d√©voil√©s au compte-gouttes, et d√©nouement heureux pour la s√©duisante h√©ro√Įne. La description de la fabrication de l‚Äôalcool de fruits ‚Äď sp√©cialit√© de la r√©gion ‚Äď, le d√©veloppement √©conomique et l‚Äô√©volution des moeurs de l‚Äô√©poque donnent un int√©r√™t suppl√©mentaire √† ce r√©cit.