L’éléphant qui voulait rester petit

TRAXLER Hans

Eddy, un jeune éléphant heureux, court la savane avec tous les siens… jusqu’au jour où leur route croise le vieil Omu auquel des braconniers ont coupé les défenses. Eddy ne veut pas en arriver là : mieux vaut ne pas grandir, ne jamais avoir de défenses pour éviter ce sort tragique. Il quitte son troupeau…  Et l’aventure commence ! Car c’est une vraie histoire que les enfants liront volontiers tout seuls pour frémir aux péripéties de cette fugue, voir rapetisser l’inconséquent grâce au sortilège de Zanzibar, etc. Tout finit bien heureusement et l’éléphanteau retrouve les siens. On a fait avec lui l’apprentissage de la peur et peut-être de la pire de toutes : la peur de grandir… Tout cela dans un décor africain à l’aquarelle, avec baobabs, hippopotames et cases du plus bel exotisme. Entre doubles pages et découpage façon BD, les images foisonnent de détails pittoresques qui enrichissent le texte. Pour le plaisir de la lecture et de la relecture. (C.B.)