Le voleur de fromage

WARNES Tim

Harold est en admiration devant Papa √Čl√©phant, grand et fort, que rien ne semble effrayer… Jusqu’au jour o√Ļ appara√ģt une souris, pr√©tendant √™tre agent d’inspection des fromages. Alors que Papa √Čl√©phant se terre derri√®re un canap√©, elle appelle en renfort une troupe de souris qui vident le r√©frig√©rateur charg√© de victuailles. Puis l’arm√©e se charge de d√©valiser l’appartement entier, y compris les jouets d’Harold. Celui-ci s’interpose quand Papa √Čl√©phant est emport√© avec le canap√©. Mais c’est l’arriv√©e de Maman √Čl√©phant qui va mettre en d√©route le gang des souris.L’histoire oscille entre humour et fable moralisatrice : celui qui se croyait invincible par sa taille et sa force est non seulement terroris√©, mais exploit√© et vaincu par plus petit et plus rou√© que lui. Les r√īles habituels sont invers√©s: c’est Harold qui d√©fend son p√®re, c’est la m√®re qui montre son courage et sa d√©termination face aux ennemies, certes d’un nombre imposant, mais de fort petite taille. Le dessin vif et joyeux sied bien √† cette aventure un peu loufoque, croquant des souris portant un loup noir. (M.-C.D.)