Le sang du monstre

LAND Ali

Annie, quinze ans, devient Milly. Accueillie dans une famille de Londres, elle int√®gre le m√™me lyc√©e hupp√© que Phoebe, la fille de la maison. Personne ne conna√ģt son pass√©, sauf Mike, le p√®re, psychologue charg√© de pr√©parer sa ¬ę prot√©g√©e ¬Ľ √† l’√©preuve qui l’attend : t√©moigner au proc√®s de sa m√®re, infanticide r√©cidiviste, qu’elle a d√©nonc√©e √† la police. Phoebe, rong√©e par la jalousie, lui r√©serve un bizutage odieux. Milly tente de trouver r√©confort aupr√®s de Morgan, une jeune voisine, et dans la pratique du dessin o√Ļ elle excelle. Mais rien ne semble pouvoir la d√©livrer du lien obsessionnel qui la relie √† sa m√®re.¬†Ali Land, une ancienne infirmi√®re sp√©cialis√©e en psychiatrie, livre avec ce premier roman un thriller psychologique haletant, dont l‚Äôh√©ro√Įne est la narratrice. Les traumatismes infantiles et la transmission des notions du bien et du mal en sont le th√®me central. Sans mi√®vrerie, dans un style fluide et par des dialogues aff√Ľt√©s, l’auteur d√©crit formidablement le malaise des adolescents et la cruaut√© inimaginable dont certains peuvent √™tre capables. Insidieusement et jusqu‚Äôau d√©nouement, elle instille dans l‚Äôesprit du lecteur un doute grandissant sur la personnalit√© et les agissements de la jeune fille. Tr√®s efficace et angoissant. (A.-C.C.-M. et J.C.-N.)