Le retour d’Ulysse (Odysseus ; 2)

MANFREDI Valerio Massimo

Odysseus, le roi d’Ithaque « fertile en stratagèmes », revient avec ses compagnons vers son île et les siens tandis que Poséidon, le terrifiant dieu bleu de la mer, le poursuit de sa fureur. Beaucoup d’étapes sont célèbres – le Cyclope, les sirènes, Circé, Calypso, Nausicaa –, quelques autres sont moins connues. Seul, recru de tempêtes et de naufrages, Odysseus retrouve enfin son royaume et son palais envahi de prétendants harcelant la fidèle Pénélope. Dernière ruse, dernier combat, dernier massacre… Après l’Iliade (Les rêves d’Ulysse, NB septembre 2014), l’archéologue Valerio Manfredi adapte ici l’Odyssée. Malgré les détails évocateurs fidèlement reconstitués, le récit original perd de sa force poétique, de sa couleur singulière. Curieusement, il ne s’arrête pas au récit du massacre des prétendants et au retour à la paix qui termine l’épopée d’Homère, mais y ajoute une laborieuse épreuve dans les boues et les glaces qui fait regretter les visages changeants de la mer. Cette vulgarisation n’en est pas moins captivante. L’auteur y suit de près la trame originale en modernisant vocabulaire et dialogues et en approfondissant à sa façon la psychologie du héros. Les courts chapitres s’envolent de sombres cavernes en îles mystérieuses et rebondissent avec succès sur les crêtes des vagues.