Le Dernier voyage

JENSEN Carsten

Fils d‚Äôun tailleur de Marstal, petit port de p√™che danois, Carl Rasmussen (1841-1893) dessine passionn√©ment d√®s son plus jeune √Ęge. Gr√Ęce √† un notable local qui remarque ses dons, il peut aller se former √† Copenhague o√Ļ il rencontre Gauguin. Au retour d‚Äôun premier voyage au Groenland¬†‚Äď √† la recherche de la puret√© de la lumi√®re glaciaire ‚Äď, il √©pouse une cousine pauvre, Anna Egidia, qui lui assure un soutien discret et fid√®le et lui donne huit enfants. Il conna√ģt alors la notori√©t√© comme peintre de marine. Plus de vingt ans apr√®s son premier voyage, il repart pour le Groenland.¬†Ce beau r√©cit, grave et humain, de l‚Äô√©crivain danois Carsten Jensen (Nous, les noy√©s, NB juillet 2010) est une biographie romanc√©e, fid√®le aux faits semble-t-il, mais qui explore subtilement la psychologie suppos√©e des personnages r√©els, √† commencer par son h√©ros. Celui-ci appara√ģt fortement comme un cr√©ateur id√©aliste, exigeant et insatisfait, dont l‚Äôisolement dans son art est g√©n√©rateur d‚Äôincompr√©hension avec son entourage auquel il est pourtant profond√©ment attach√©. Les personnalit√©s sont √©voqu√©es avec finesse, notamment celle d‚ÄôAnna Egidia.