Le ciel par-dessus le toit

APPANAH Nathacha

Ph√©nix est au centre de la trag√©die. Petite fille elle s‚Äôappelait Eliette ; trop jolie, ses parents voulaient en faire une poup√©e et la donner en spectacle. Apr√®s avoir fui et tout bris√©, elle se reconstruit, dure et froide. M√®re √† son tour, tatou√©e d‚Äôun immense dragon, elle essaie d‚Äô√©lever ses deux enfants, Paloma et Loup, l√©g√®rement handicap√©. Mais sa violence emp√™che sa fille de s‚Äô√©panouir et la pousse √† partir, elle aussi. Lorsque Loup cherche √† la rejoindre, il se retrouve en prison‚Ķ¬†¬†L‚Äô√©criture de Natacha Appanah (Une ann√©e lumi√®re, NB d√©cembre 2018) est envo√Ľtante, prenante et pesante dans ce tr√®s court roman noir, douloureux et triste. Les relations entre m√®re et fille, le d√©sespoir des enfants mal-aim√©s, la singularit√© de chacun d√®s le plus jeune √Ęge, leurs solitudes sont expos√©s avec finesse et efficacit√©. Rappelant le po√®me de Verlaine ¬ę le¬† ciel est par-dessus le toit, si bleu‚Ķ ¬Ľ, une lueur appara√ģt lorsque la famille tout doucement peut rena√ģtre malgr√© tout. La culpabilit√© envahit les coeurs, mais l‚Äôespoir aussi. C‚Äôest une descente au plus profond des √Ęmes malheureuses et √† la d√©rive, un voyage un peu p√©nible malgr√© un style magnifique et ludique. (V.A. et M.-F.C.)¬†