Le choeur des enfants khmers

BARRI√ąRE Lo√Įc

Journaliste politique √† Radio-Orient, auteur de Quelques mots d’arabe (NB ao√Ľt-septembre 2004), Lo√Įc Barri√®re √©crit son troisi√®me roman ou plut√īt un t√©moignage romanc√© qui touche l’auteur de pr√®s puisqu’il a √©pous√© une Cambodgienne. Deux Khmers d’une trentaine d’ann√©es rejoignent leur pays avec les cendres d‚Äôun grand-p√®re. L‚Äôun d‚Äôeux, Rotha, n√© en 1972, raconte ce qu’il a r√©ellement v√©cu avec sa famille entre 1975 et 1979, sous le r√©gime de Pol Pot, puis fuyant vers les camps de Tha√Įlande, alors que l‚Äôautre ignore tout de ses origines. Ce retour est l’occasion de raconter les souffrances et les secrets de la famille et de retrouver, au moment o√Ļ s’ouvre le proc√®s des responsables, les traces du g√©nocide qui a fait deux millions de morts. Un roman de la m√©moire, √† l’√©criture monotone, o√Ļ l’horreur des crimes commis par les Khmers rouges prend de plein fouet.