L’amour ne meurt jamais.

PATTERSON James

Dix-huit mois apr√®s la mort accidentelle de son mari, Jennifer a du mal √† survivre tout en continuant √† r√©diger ses chroniques hebdomadaires pour la ¬ę Tribune ¬Ľ de Chicago. Seules ses visites √† sa grand-m√®re Sam, hospitalis√©e, plong√©e dans un coma profond, lui apportent quelque r√©confort. Jennifer s‚Äôinstalle dans sa maison au bord du lac et d√©couvre des lettres que Sam lui a adress√©es, lui contant l‚Äôhistoire de son mariage, beaucoup plus complexe que les apparences ne le lui avaient laiss√© deviner. La petite-fille se rend chaque jour au chevet de la malade lui faisant part de ses √©tats d‚Äô√Ęme. Elle rencontre un ancien ami d‚Äôenfance et prend l‚Äôhabitude de se baigner chaque matin avec lui. Une tendre amiti√© na√ģt qui se transformera en v√©ritable passion, Jennifer ayant compris que ce n‚Äôest pas trahir son premier amour que d‚Äôaimer √† nouveau‚Ķ

 

Après un roman de science-fiction, La maison au bord du lac (NB avril 2005), James Patterson scrute les émois des coeurs dans ce roman facile et vite lu.