L’accident de chasse

CARLSON David L., BLAIR Landis

Chicago, 1959. À la mort de sa mère, Charlie Rizzo part vivre avec son père, poète, philosophe et aveugle. Chacun prend ses marques et leurs vies semblent devoir s’organiser au son du cliquetis de la machine à écrire en braille, de la lecture de la Divine Comédie, des vinyles éraillés sur le vieux gramophone et des ronflements du chien Captain. Charlie croit tout connaître de son père et de l’accident qui lui ôta la vue, jusqu’au jour où la police frappe à leur porte.

Incroyable roman graphique tiré de faits réels, L’Accident de chasse entrecroise les thèmes sur une trame linéaire : celle d’un père qui un jour doit raconter son histoire véritable, décide de ne plus mentir à son fils. Cette révélation se fait récit puissant, multiple, étonnant. On y apprend comment être libre lorsqu’on est en prison, goûter la vie quand on espère la mort, voir comme un aveugle voit, lire L’Enferde Dante, pardonner l’impardonnable, s’attacher à un assassin d’enfants. David Carlson et Landis Blair réalisent avec cette première œuvre un coup de maître, et font de ce roman graphique l’un des meilleurs de la décennie. À lire  !